Lagirafe, Monfort-sur-Meu

_DSC0123L’ouverture d’une médiathèque est un moment souvent attendu, parfois long, parfois fébrile. Encore plus quand on fait le pari du mystère et entretient le suspense autour de ce curieux objet de désir.

C’est le cas de l’intrigante proposition faite aux Montfortais. Entre 2012 et 2014, après avoir suivi la (fausse) piste d’un dodo, ils ont vu naître, aux portes de leur ancien Tribunal d’instance, et camouflée au creux de ses monumentales colonnades, une altière girafe de six mètres de haut et d’une tonne et demie. Lagirafe, en un seul mot, métamorphose poétique d’un lieu où le pouvoir a laissé place au possible.

Passée la vision insolite de cette géante de bois et de lettres, restée à la porte de la médiathèque et observant par la fenêtre ce qui s’y passe, la plongée dans l’imaginaire est immédiate. Très vite, on en oublie les anciens usages de la maison. Lagirafe est un dialogue entre le dedans et le dehors, une invitation en plein cœur de ville. Invitation à la lecture bien sûr, mais invitation à la rencontre, au loisir, au jeu, à la flânerie ou encore à la causerie. La girafe est un animal serein et qui voit loin. Son cœur énorme déborde de sagesse.

_DSC0172 _DSC0175_DSC0082 _DSC0086

Dans ce tiers lieu, dont la surface habitable a été doublée (passant de 400 à environ 850m2), la circulation, la mise en espace et l’habillage ont été très bien pensés et se répondent. Coordonné à partir de 2013 par le directeur de la médiathèque Eric Frigerio, le travail de création complexe et pluridisciplinaire a été réalisé par l’architecte Bertrand Aubry, le designer Erwan Mével, le graphiste Mathieu Desailly, l’agence Texto (représentée par Claire Aubert) et le sculpteur Thierry Laudren. Il émane de ces collaborations multiples et singulières, où le regard de l’un enrichit celui de l’autre, une forme de liberté et de générosité rares.

Lagirafe chahute les lignes et allume bien des lumières. Il existe en ce lieu de petites et grandes surprises. Des gants blancs posés en lisière de livres d’artiste. Une pochothèque pour l’essentiel. Des alcôves couleur de pierre ou de lichen. Un éléphant caché au mur. Une table-vache. Une table-surf. Un boulevard de BD. Une sieste musicale. Des petites oreilles. Un forum. Du soleil. Des papoteuses. Une terrasse. Des sérifs mariées à des pixels. Des enfants en chaussettes. Un club lecture où l’on se tutoie, où l’on dîne. Non seulement le lieu est joli et intelligent, mais l’on s’y sent bien.

_DSC0157

Lagirafe joue hors-cadre et nous prend de biais. Ici rien n’est figé et c’est justement ce qui nous plaît. Le public non plus ne s’y est pas trompé. Plus de 3000 inscrits pour 6500 habitants : promesse tenue !


Petite histoire en images 


Lagirafe
1, place du Tribunal
35160 Montfort-sur-Meu
02 99 07 94 92
contact@lagirafe-mediatheque.fr
http://montfort-sur-meu.fr/fr/bibliotheque-94-192.html

Publicités

9 réflexions au sujet de « Lagirafe, Monfort-sur-Meu »

  1. Effectivement, l’architecture est surprenante. J’ai maintenant envie d’aller à Montfort…
    Très belles photos, des textes courts et riches en infos. D’où viennent les cubes de « Let it bib », d’un jeu?
    Merci à vous et à bientôt
    Florence

    J'aime

  2. Bonjour, merci beaucoup pour ce blog, la description y est d’une fine justesse. Etant l’une des protagoniste du projet, je vous remercie de cette publicité. Et le petit clin d’oeil du détail de l’éléphant caché dans son alcôve me touche plus particulièrement: petite signature personnelle.

    J'aime

  3. Merci pour cette description, d’une fine justesse. Etant l’une des protagonistes du projet je suis touchée par cette publication. Et je souligne le clin d’oeil du détail de « l’éléphant » caché dans son alcôve, petite signature personnelle.

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s